Résultats : J-5 | J-4 | J-3 | J-2 | J-1

Alphonse AREOLA

Titi d'Or 2009

Fiche d'identité
Alphonse AREOLA
  • Nationalité :Française
  • Age :23 ans
  • Né le :27 février 1993 à Paris (75)
  • Taille :1.91 m
  • Poids :88 kg
  • Poste :Gardien
  • Club actuel :Paris Saint-Germain
  • Numéro :16

Biographie

Alphonse Areola, né le 27 février 1993 à Paris est le Titi d'Or de l’année 2009. A ce jour, c’est le seul gardien de but à recevoir cette distinction. Toujours joueur du Paris Saint-Germain aujourd'hui, il est prêté cette saison au SC Bastia où il est le gardien numéro un de l’équipe bastiaise.

A l’âge de 6 ans, il débute le football à l’Entente Sportive des Petits Anges dans le 7ème arrondissement de Paris. Alphonse est d’abord joueur de champ, mais à la suite de l’absence du gardien habituel de l’équipe, il est replacé dans les buts par son entraîneur. Depuis, il n’a jamais quitté ce poste.

C’est à 13 ans qu’il signe au Paris Saint-Germain, où il remporte de championnat U14 Fédéral. Après deux ans, sur les conseils du club parisien, Alphonse continue sa formation à l’INF Clairefontaine de 2008 à 2009.

Le 3 juillet 2009, alors qu’il n’a que 16 ans, il signe son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain.

Alphonse Areola passe deux saisons dans les cages de la réserve parisienne. Il dispute son premier match professionnel en Ligue 1 le 18 mai 2013 face au Stade Brestois, au Parc des Princes, en remplaçant Salvatore Sirigu à la 47ème minute de jeu.
Sa première titularisation en Ligue 1 à lieu une semaine après, lors du dernier match de Championnat le 26 mai 2013 face au FC Lorient. Il joue 61 minutes avant d’être remplacé par Renan Le Crom afin que l’ensemble des gardiens de l’équipe professionnelle puisse devenir aussi Champion de France.

Il est prêté durant la saison 2013-2014 au RC Lens, où le club évolue en Ligue 2. Il retrouve son coéquipier parisien Loïck Landre et son ancien entraîneur Antoine Kombouaré.
Alphonse montre très vite ses qualités et malgré sa concurrence avec Rudy Riou, il s’installe dans les buts lensois. Au fur et à mesure des rencontres, il justifie les choix de son coach en sauvant son équipe à plusieurs reprises alors que sa défense est régulièrement critiquée. Très apprécié des supporters nordistes, une chanson lui est dédiée.

Le 11 mai 2014, après une très bonne saison avec le RC Lens, Alphonse est élu Meilleur gardien de Ligue 2 lors de la remise des Trophées UNFP du football 2014 et fait également partie de l’équipe type de Ligue 2.
Une semaine plus tard, le 16 mai 2014, après une victoire face au CA Bastia, les « Sang et Or » valident leur montée en Ligue 1 en terminant 2ème du Championnat.
Alphonse Areola aura grandement contribué à la remontée du RC Lens dans l’élite du football Français. En effet, notre « titi » a disputé 35 matchs de Championnat et un match de Coupe de France durant cette fameuse saison.

Notre jeune portier parisien reçoit un nouveau trophée en cette fin de saison 2014. Il est élu révélation Eurosport 2014 par la chaîne, une distinction qui récompense le meilleur joueur qui disputait sa première saison en Ligue 2.

Le 20 juin 2014, Alphonse prolonge son contrat avec son club formateur, le Paris Saint-Germain, jusqu’en 2019.

Fin juillet 2014, il rejoint le SC Bastia pour un prêt d’une saison. Alphonse y retrouve son ancien coach adjoint Claude Makelele. Il est rejoint fin août par un autre « Titi d’Or » : Hervin Ongenda.

Alphonse Areola et l'Equipe de France.

Alphonse Areola débute en Equipe de France avec les moins de 17 ans le 25 août 2009 pour un match amical opposant la France à la Hongrie (2-1). Il joue dix matchs avec les U17 et participe à l’Euro U17 en 2010. L’Equipe de France s’incline aux portes de la finale face aux futurs Champions d’Europe des moins de 17 ans : l’Angleterre.

Presqu’un an après, quasiment jour pour jour, le 24 août 2010, il est titulaire pour un match amical au Danemark (0-2) avec les U18. Il est sélectionné quatre fois avec les moins de 18 ans avant de rejoindre les U19 le 6 septembre 2011. Alphonse participe une nouvelle fois au Championnat d’Europe des Nations en Estonie, mais cette fois avec les moins de 19 ans. La France se fait s’incline en demie finale aux tirs au but (3-3 puis TAB 4-2) après un somptueux match à rebondissements.

Le 7 septembre 2012, il rejoint les moins de 20 ans pour un tournoi de début de saison en vue de la préparation à la Coupe du Monde U20 en Turquie. Nous le retrouvons 16 fois sous ce maillot et notamment un certain 13 juillet 2013. Ce jour-là, quasiment jour pour jour, 15 ans après la célèbre victoire de l’Equipe de France en Coupe du Monde face au Brésil (3-0), les jeunes Bleuets ont l’occasion de devenir Champions du Monde comme leurs aînés. Cette fois ce n’est pas le Brésil mais l’Uruguay. Le match se termine sur le score de 0-0 et lors de la séance de tirs aux buts, le gardien tricolore Alphonse Areola est le héros du match en repoussant deux penaltys. Les moins de 20 ans deviennent Champions du Monde U20 2013 (TAB 4-1) et remporte ainsi le premier titre mondial de la France dans cette catégorie.

Le 9 septembre 2013, il revêt le maillot de l’Equipe de France Espoirs pour la première fois, pour un match comptant pour les qualifications de l’Euro Espoirs 2015 où les bleuets s’imposent 1-2 face à la Biélorussie. Après un début difficile il est le deuxième gardien derrière Zacharie Boucher. Alphonse retrouve une place de titulaire le 4 septembre 2014 pour un match de qualification de l’Euro Espoirs 2015, Kazakhstan – France (1-5) qui permet aux Bleuets d’avoir une place pour la phase de barrage de la compétition.

A ce jour, Alphonse Areola compte neuf sélections avec les Bleuets, la dernière date du 17 novembre 2014 lors du match amical France-Angleterre (3-2).

Interview d'Alphonse Areola, le 30 janvier 2009

Cette interview a été réalisée par Nyto de l’Association des Titis du PSG.

A quelques heures de la Finale de l’AEGEN CUP !

Comment as-tu été recruté par le PSG ? J’ai été contacté par le PSG lors des tests pour intégrer l’INF clairefontaine.

Comment s’est déroulée ton intégration au PSG ? Dans le groupe il y avait une très bonne ambiance que ce soit dans le vestiaire, sur le terrain, et même en dehors. Je connaissais déjà 4 de mes futurs coéquipiers car eux-mêmes étaient à l’INF.

Comment gères-tu ta séparation en semaine entre l’INF et le PSG ? Pendant mes 2 premières années à l’INF je jouais le week end avec le PSG. Mais cette dernière année est différente car avec l’INF clairefontaine il y a le championnat en 16 ans Nationaux et le PSG est dans notre groupe, donc cette année mes coéquipiers des deux premières années sont face à moi.

Quelle image possède le PSG à l’INF ? Le PSG, j’en parle beaucoup à l’INF surtout avec Philtzgérald M’baka, Jason Bli et Rafik Gérard. Lorsque l’on joue conte eux, c’est un derby.

Et l’école ça va ? Cette année je suis en 2nde générale mais j’ai des difficultés dans certaines matières surtout scientifiques. Puis avec les sélections, cela ne m’aide pas dans ce domaine car lorsque je suis sélectionné, cela se passe souvent pendant une semaine de cours...

Quelles sont les différences notables entre le PSG et l’INF ? Le PSG c’est là que tout va vraiment commencer car c’est le centre de formation…Il y aura de la concurrence et faudra être encore plus exigeant, plus déterminé pour arriver au plus haut niveau et se faire un nom dans l’histoire du club…ou même plus…

Comment se passe la saison à titre collectif avec l’INF ? Pendant cette première partie de saison, on a tout connu avec l’INF : on a débuté avec 5 victoires d’affilées puis à Brest, la premiere défaite qui nous a fait mal car après on a enchainé une série de 5 défaites qui s’est arrêtée après un nul face à l’avant dernier du championnat. Mais bon, la deuxième partie de saison on compte bien se rattraper. Pour l’instant nous sommes 6ème du championnat.

Dans quels domaines êtes-vous perfectibles ? Je pense qu’il faut être plus concentré dans tout ce que l’on fait, ne pas tomber dans la provocation des adversaires et tout ira comme sur des roulettes.

Dans quels domaines as-tu progressé ? Je pense avoir progressé dans tout ce qui est technique du gardien de but. Sur mon mental, ma concentration, mais aussi on m’a souvent dit qu’avec mon statut qui est d’être gardien de but de l’équipe de France -16ans, il fallait que je sois un leader positif pour mon équipe et montrer l’exemple, que ce soit en dehors ou sur le terrain.

Quel est ton modèle ? Mon modèle est Edwin VAN DER SAR, car c’est le gardien qui a le meilleur jeu au pied du monde, il a beaucoup d’expérience, même à son âge il continue à être performant.

"Tout faire pour signer pro au PSG..."

Qu’est ce qui a évolué au PSG ces derniers temps ? Dernièrement, mes coéquipiers de l’INF qui ont signé au PSG et moi-même, nous avons eu l’occasion de visiter le nouveau centre d’entrainement du PSG, ce qui ne nous a pas laissé à part malgré le fait d’être à l’INF.

Quelles sont tes ambitions ? Mon ambition principale est de réussir au club et je ferais tout pour...

Cette semaine tu participes à l’AEGEN CUP en Turquie avec la sélection française, heureux ? Heureux…oui car nous sommes en finale demain face à la Norvège après 3 victoires en poule…Je serais, et mes coéquipiers aussi, encore plus heureux de remporter cette compétition internationale.

Un mot sur vos trois premiers matchs ? Une équipe extraordinaire !!!

Comment va Alvin (Arrondel) autre titi sélectionné ? Alvin se porte très bien, il s’est bien intégré au groupe. Il a fait de très bon matchs et cela pour ses premières sélections, c’est très bien pour lui et surtout que c’est le premier parisien dans l’équipe avec moi.

La Norvège vous parait prenable ? Prenable, oui si on applique toutes les consignes des coachs et si on joue comme on l’a toujours fait, après il se passera ce qu’il se passera…

N’as-tu pas peur de payer physiquement les heures de voyage par la suite ? Non, car que cela soit en séléction ou avec l’INF on est pris en charge par des professionnels qui nous font récupérer et nous aident à être en forme

A aujourd’hui quels sont tes meilleurs moments vécus dans le foot ? Tout d’abord jouer est le plus important pour moi, en ce moment je vis comme dans un rêve car tout est arrivé comme ça, après c’est à moi de tout faire pour continuer, confirmer, garder la tête sur les épaules et surtout ne jamais oublier d’où je viens, et tous les gens qui m’ont aidé à arriver là où j’en suis.

Quel est ton rêve suprême ? Mon rêve suprême est de devenir professionnel et de me faire un nom dans l’histoire du club. Mais pour ça, il reste beaucoup de choses à apprendre.

Si ça ne doit pas se faire au PSG, où aimerais-tu évoluer ? Si cela ne se faisait pas au PSG, mon souhait serait d’évoluer à MANCHESTER UNITED !

Quelles sont tes autres passions ? Le basket, les jeux vidéos

Existe-t-il des dangers pour un jeune apprenti footballeur ? Oui, tomber dans la facilité, prendre la grosse tête avec tout ce qui se passe autour de lui...

Que pensent tes proches de ta présence au PSG ? Mes proches sont très contents car depuis tout petit, ils savent que le PSG est le club que je supporte, pour eux ce qui compte, c’est mon bonheur.

Quelles sont tes origines ? Aimerais-tu un jour en défendre les couleurs ? Je suis originaire des Philippines. Oui sauf que là-bas le football n’est pas un sport qui se pratique souvent, le sport principal est le basketball.

Je te laisse le mot de la fin... Il n’y a que le travail qui paye... Et vive le PSG !!!

Son « 11-type » de tous les temps

Son « 11 de Ouf !!! » Dans ton équipe à l’INF, qui est…???
LE PLUS DROLE : Rafik Gérard
LE PLUS RAPIDE : Jérome Phojo
LE PLUS LENT : Aucune idée
LE MEILLEUR TIREUR : Je ne sais pas
LE PLUS RALEUR : Formose Mendy
LE PLUS TETU : Samuel Vanitou
LE PLUS PARLEUR : Rafik Gérard
LE PLUS CACHOTTIER : Je ne sais pas
LE PLUS PHYSIQUE : Les gardiens de but
LE PLUS TECHNIQUE : Moi...(rires)
LE PLUS FIER : Samuel Vanitou

Palmarès

Paris Saint-Germain
Vainqueur de la Coupe Nationale des 14ans
Champion 14ans fédéraux
Vainqueur Tournoi Indoor de Créteil en 2008
Champions de France de Ligue 1 en 2013
Trophée des champions en 2016

Racing Club de Lens
Vice champions de France de Ligue 2 en 2014

Equipe de France
Champion du monde des moins de 20 ans en 2013

Distinctions personnelles
Meilleur gardien du tournoi du Val de Marne et de l'Aegean Cup avec l'Equipe de France U16 en 2008
Meilleur espoir du centre de formation du Paris Saint-Germain - Titi d'Or 2009
Trophée UNFP du meilleur gardien de but de Ligue 2 en 2014
Trophée UNFP de membre de l'équipe-type Ligue 2 en 2014
Trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 2 du mois d'avril en 2014
Révélation Eurosport 2014 de la Ligue 2 en 2014

Nos partenaires

Soutenez l'Association

Rejoignez-nous !

Retrouvez toute l'actualité
des Titis sur le site officiel : www.lestitisdupsg.fr